18,00 CHF
Disponible 1 ex.

Les grandes questions de la théologie

Vol. 1 - Textes choisis

Henri Blocher

Les articles qui constituent les sept chapitres de ce volume traitent, dans un format accessible, des grandes questions de la théologie : la Trinité, les origines, la souveraineté de Dieu, les ministères féminins, l’être humain, le mal, le châtiment éternel. Autant de sujets importants pour la réflexion et la pratique chrétiennes que la plume du théologien nous conduit à mieux comprendre, avec la précision et la force que l’on connaît à l’auteur. Un texte inédit en français vient compléter une sélection d’articles marquants, parus dans des revues ou des ouvrages collectifs.

Thèmes :

  • la Trinité
  • les origines
  • la souveraineté de Dieu
  • le mal
  • l’enfer

144 pages

Blocher Henri

L'auteur

Henri A. G. Blocher est un théologien évangélique, fils du pasteur Jacques Blocher et petit-fils de Madeleine Blocher. Il a été professeur de théologie systématique à la Faculté Libre de Théologie Évangélique de Vaux-sur-Seine, depuis san fondation en 1965 jusqu'en 2003. Professeur de théologie systématique de la chaire Gunther Knoedler au Wheaton College de 2003 à 2008, il est maintenant doyen honoraire de la Faculté Libre de Théologie Évangélique de Vaux-sur-Seine. Auteur de très nombreux articles (répertoriés  ici ), on lui doit aussi quelques ouvrages dont  Révélation des origines, le début de la Genèse  et  Le Mal et la Croix . Le magazine  Christianisme Aujourd'hui  lui a décerné le prix de la personnalité de l'année 2018. 

EXL0421
9782755004212
144
13.0⨯19.5⨯0.8cm
160 g
01.09.2021
1 ex.
Langue
Français

Références spécifiques

ean13
9782755004212
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
Cet ouvrage est un concentré habile et utile ; l’auteur brille par sa capacité à transmettre autant de choses en peu de mots. Il invite ou incite à une réflexion plus approfondie sur des questions essentielles de la foi chrétienne. Les références bibliques sont ciblées, les citations appropriées, les conclusions sont interpellantes.
chat Commentaires (0)