16,50 CHF
Disponible 1 ex.

Aimés de toute éternité - Regard sur l'élection divine

Kenneth D. Johns

  • Référence EUR6283
  • EAN 9782914562836
  • Editeur Europresse

Il semble que beaucoup de gens aujourd’hui, surtout dans les milieux chrétiens, ont peur du mot « élection » et de la doctrine qui lui est associée. On n’aime pas en parler, pensant que le sujet est certain de causer désaccord et division. On préfère reléguer la doctrine de l’élection au domaine des choses sèches et ennuyeuses dont seuls des théologiens empoussiérés se délectent. Pourtant, cette vérité est à la fois très biblique et elle se situe au coeur du salut que Dieu accomplit en Christ. Elle ne concerne pas seulement le théologien, mais aussi la mère de famille, l’évangéliste, l’ouvrier, le jeune lycéen et le retraité. Bref, elle nous concerne tous. En fait, il n’est pas faux de dire qu’on ne peut pas vraiment comprendre l’Évangile du salut sans la comprendre, tout au moins dans les grandes lignes. Cependant, il faut reconnaître qu’elle suscite des interrogations : Dieu attend-il mon bon vouloir avant de me sauver, ou a-t-il tout décidé d’avance ? Si les élus viendront assurément à Dieu, à quoi sert-il d’évangéliser ? Ce livre répond à de telles questions, et à bien d’autres. On y voit comment, loin de venir du raisonnement de l’homme, l’élection imprègne chaque page de la Bible, la Parole de Dieu. Dieu sauve de manière souveraine, sans être assujetti à la moindre condition ou interférence extérieures à lui. C’est là le Dieu de la Bible, et c’est par sa grâce seule qu’il accorde le salut en son Fils Jésus à ceux qui ne le méritent pas, ceux qu’il a aimés de toute éternité.

144 pages

EUR6283
9782914562836
Europresse
144
13.8⨯21.6⨯0.8cm
185 g
2016
1 ex.
Langue
Français
sentiment_satisfied Cet ouvrage est retenu dans notre assortiment.
Ouvrage clair et souvent pertinent. Il encourage le chrétien à la réflexion. L’auteur affirme la prédestination de ceux qui sont sauvés, mais il ne rejette pas la responsa-bilité de l’homme. Il n’essaye pas de concilier ces 2 affirmations bibliques apparemment contradictoires et, c’est la force de ce livre. Il combat l’idée que la prédestination se réduit à la préconnaissance de Dieu. Il explique en quoi la prédestination n’est pas du tout opposée à l’évangélisation. Certains passages sont un peu plus ardus à lire. A noter que le thème de l’élection divine n’est pas facile à traiter ; il peut être sujet à discus-sion.
chat Commentaires (0)