0 Open search
0 Panier
Commander

Votre panier est vide.

Science peut-elle être neutre ? (La)

Lydia Jaeger

  • EAN / ISBN 9782863143933
  • Editeur Farel
  • Code FAR2184

Plusieurs théologiens et scientifiques évangéliques ont écrit chacun un chapitre. Emile Nicole, à partir de Job 28, souligne les prouesses techniques, indépendantes de la foi, mais loin de la sagesse, qui réside dans la piété et la morale. Pourtant, la sagesse divine se reflète dans les phénomènes naturels. Lydia Jaeger admet une neutralité partielle de la science. Conséquences du dogme de la Création : il y a un ordre créé objectif ; la raison est commune à tous les hommes ; le monde est distinct de Dieu, donc la science n’a pas à faire mention de Dieu. Le fondement des sciences est en fait dans la foi chrétienne, mais un scientifique peut l’ignorer - en s’exposant toutefois à des risques de folie (scientisme, réductionnisme,…). Sylvain Bréchet montre que la cosmologie a été influencée par des présuppositions philosophiques : on s’est évertué à construire des théories pour remplacer celle du Big Bang, car on ne voulait pas admettre l’idée d’un commencement absolu. Alain Lombet et Jean-Claude Parlebas confirment les réflexions précédentes, en insistant sur l’impuissance de la science dans le domaine éthique, et sur les limites de toute science. 63 pages

L'auteur

Lydia Jaeger a suivi des études supérieures de physique et de mathématiques à l’Université de Cologne, où elle a participé à un groupe de recherche en physique théorique du solide. Diplômée de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (Yvelines), elle a travaillé pendant trois années au service de rédaction et de formation biblique de l’Armée du Salut à Paris. Elle est professeur et directrice des études à l ’Institut Biblique de Nogent . Elle a obtenu un doctorat en philosophie de la Sorbonne, sur les rapports entre convictions religieuses et approches contemporaines des lois de la nature. Elle est l’auteur de divers livres et articles sur la relation entre le christianisme et les sciences. Ses intérêts de recherche actuels concernent l'ordre naturel, les implications épistémologiques et éthiques de la doctrine de la création, la théologie de la science et notre compréhension des personnes humaines à la lumière de la biologie évolutive, des neurosciences et de la philosophie. Lydia Jaeger est membre associé du Faraday Institute for Science and Religion et du St. Edmund’s College, Université de Cambridge. Elle est membre de l'American Scientific Affiliation (ASA), de Christians in Science (CiS), de la Fellowship of European Evangelical Theologians (FEET) et de la Tyndale Fellowship ; elle est membre fondateur de la Société de Philosophie des Sciences (SPS), du Réseau des Scientifiques Évangéliques (RSE) et du Réseau Evangéliques et Sciences Humaines (RESH). Elle est membre du Comité théologique du Conseil National des Évangéliques de France.

Description du produit

  • Stock 1 article disponible
  • Date de parution 2010
  • Poids 0.096  kg
  • Nombre de pages 64
  • Format 14.0 ⨯21.0 ⨯0.6 cm
  • Langue Français
Science peut-elle être neutre ? (La)
9.00 CHF
1 ex.
Disponible